JEUNES EN SITUATION COMPLEXE :
Une population mal connue

Incasable, difficultés multiples, grandes difficultés psychiques…

  • Les jeunes en situation complexe cumulent des vulnérabilités : psychique, somatique, psychiatrique, éducative, sociale, familiale... 

  • Leurs besoins se situent à l’interface des dispositifs sociaux, sanitaires, médicosociaux et judiciaires. Ils ne trouvent pas « leur place » dans les prises en charge classiques.

  • Leurs parcours sont dominés par les ruptures, les exclusions, les changements répétés d’institution, des retours en famille non souhaités et non préparés…

 

L’expérience montre qu’à 15 ans, ces jeunes en grande souffrance ont déjà connu en moyenne 7 équipes différentes, provoquant bien souvent l’épuisement des professionnels.

ENJEU : INTERVENTION COORDONNÉE DES DIFFÉRENTS ACTEURS

PHOTOS_JEUNES.png

Une population mal connue

  • Pas de définition faisant l’unanimité

  • Manque de données quantitatives ➔ besoin d’un observatoire pour assurer une veille sanitaire

  • Seules des études sectorielles (protection de l’enfance, handicap et pédopsychiatrie) existent.. On ne dispose pas de regard pluri-focal.

  • Les politiques publiques actuelles ne traitent pas cette problématique de façon globale.

La moitié des problèmes de santé mentale commencent avant l’âge de 14 ans (OMS, 2020).

Un quart des personnes sans-abri nées en France sont d’anciens enfants placés auprès de l’Aide sociale à l’enfance (Fondation Abbé-Pierre, 2019).

Plus de 20% des enfants faisant l’objet d’une mesure de l’aide sociale à l’enfance seraient porteurs de handicap
(Défenseur des Droits, 2015).

13 fois plus de risque d’avoir un enfant à 17 ans pour les filles placées
(ELAP, 2013-2014.36)

RÉFÉRENCES : https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/adolescent-mental-health / 24e rapport sur l'état du mal-logement en France 2019 de la Fondation Abbé-Pierre / Rapport 2015 consacré aux droits des enfants « Handicap et protection de l'enfance : des droits pour des enfants invisibles » du Défenseur des Droits  / Étude sur l'accès à l’autonomie des jeunes placés (ELAP) 2013-2014 de l'Institution National d'études démographiques